Choisir la 50 Francs Napoléon III Tête Nue

On ne présente plus l’illustre pièce de 20 Francs Napoléon, ni celle de 10 Francs pourtant légèrement moins réputée que sa grande sœur. Pourtant, il en est une de la même famille qui passe presque systématiquement inaperçue : il s’agit évidemment de la pièce de 50 Francs Napoléon III Tête Nue.

Une dimension historique non négligeable

Différente de son homologue à Tête Laurée, la 50 Francs Napoléon Tête Nue relate un autre passage de l’Histoire et du règne de l’empereur. D’une part, il s’agit de la première pièce de 50 Francs jamais émise. Elle fut justement émise sur une courte période : précisément entre 1855 et 1859 et cette période est elle-même intéressante en ce qu’elle marque la transition entre la deuxième République de Louis-Napoléon et les derniers souffles de l’Empire de Napoléon III.

De « prince-président » à empereur

La deuxième République est caractérisée par le 20 Francs Louis-Napoléon limité à un unique millésime, soit celui de 1852. La titulature visible donne pourtant à voir les mots « République Française » tandis que le portrait de celui qui deviendra Napoléon III a déjà remplacé la référence faite à la République sur l’avers.

Tout change avec la mise en circulation de la pièce de 50 Francs Napoléon III tête nue, émise de 1855 à 1859. La titulature nous renseigne clairement sur le statut assumé de Napoléon III, soit « Napoléon III Empereur », même chose pour l’inscription « République française » devenue « Empire français ». La tête de l’empereur est encore nue car dépourvue de lauriers qui suivront pourtant avec ses victoires.

De la tête nue à la tête laurée

C’est ainsi que dès 1862, l’effigie de l’empereur se pare de lauriers, comme une référence à l’impérialisme de Napoléon. Cette effigie perdurera jusqu’en 1867 tandis que la posture un tantinet mégalomane de l’empereur prendra fin en 1870 à Sedan en même temps que les prétentions de conquête de l’empereur.

Vous l’aurez compris : cette pièce n’a été émise que sur un court laps de temps et relate une partie cruciale de l’impérialisme napoléonien. A ce titre, elle est une pièce de choix autant qu’un investissement fiable.

Ses caractéristiques

L’aspect extérieur de la 50 Francs Napoléon est reconnaissable à sa teinte légèrement cuivrée, d’un poids de 16,13 grammes pour 28 mm de diamètre, son titre de 900/1000e en fait une pièce solide et résistante. Cette résistance ne l’empêche pas de refléter les outrages du temps car elle a beaucoup circulé, si vous parvenez à en trouver une en bon état de conservation, vous en obtiendrez un excellent prix du fait de sa rareté.

Où en trouver ?

Si vous ignorez où débuter vos recherches, commencez par consulter le catalogue de la maison familiale Godot & Fils. Fondée en 1933, la maison Godot & Fils s’est d’abord spécialisée dans la numismatique avant de progressivement étendre son activité au négoce de métaux précieux.

Une agence Godot & Fils a récemment ouvert ses portes à Neuilly-sur-Seine et offre la même qualité de services que la maison mère. Les conseillers Godot & Fils sauront répondre à vos questions concernant le placement, l’investissement ou la fiscalité. Ils sauront également vous aider dans votre recherche de pièces, qu’il s’agisse de 50 Francs Napoléon ou non !

Ainsi, que vous résidiez à Neuilly-sur-Seine, dans l’ouest parisien ou que vous soyez juste de passage dans les environs, remettez-vous en à l’expertise Godot & Fils. L’agence Godot & Fils de Neuilly-sur-Seine vous accueille du lundi au vendredi de 10 h à 18 h 45 sans interruption.

Recent Posts

Leave a Comment