Comment vendre un lingot 1 kilo

La vente d’or répond à des critères bien précis, d’une part en fonction du produit vendu mais aussi en fonction de l’acheteur. A l’inverse des pièces, les lingots ne font pas l’objet de collection, leur seule finalité est l’investissement et le placement.

Les acheteurs potentiels n’auront donc pas les mêmes attentes, les escroqueries sont également plus courantes car la contrefaçon d’un lingot demande mois de travail que la contrefaçon d’une pièce. En effet, la reproduction de l’effigie est un travail complexe et fastidieux tandis que le fourrage d’un lingot est un procédé nettement plus simple. Au moment de l’achat, la plus grande prudence sera donc de mise, en particulier lorsque la transaction concerne des montants équivalents au prix d’un lingot.

Ainsi, la vente d’un lingot doit être effectuée après consultation des cours des métaux précieux. Il s’agit du B.A-BA de la spéculation mais il est bon de le rappeler : le moment le plus opportun pour vendre correspond au moment où les cours sont les plus hauts et inversement lorsque l’on se porte acquéreur, cette règle permet de maximiser ses profits.

Si vous ne savez pas auprès de qui obtenir des informations sur les cours, il existe d’excellents sites internet analysant la cotation en temps réel. Si au contraire vous préférez avoir affaire à un interlocuteur physique, n’hésitez pas à contacter l’agence Godot & Fils de Neuilly sur Seine au 10 rue du château. Nous vous renseignerons sur la cotation du jour et vous conseillerons sur les investissements les plus judicieux.

Quant au lingot, il convient de savoir qu’il en existe deux types, le premier est appelé « lingot français » ou plus trivial « savonnette ». Le second est désigné comme « lingot plat », il est produit en Suisse ou en Allemagne et se distingue par sa pureté sans pareil, soit 999,9/1000e

Tout lingot doit être assorti d’un certificat d’authenticité, sur celui-ci en temps normal on observe trois colonnes. Dans la première est indiqué le numéro du lingot, qui doit être propre à chaque lingot. La seconde colonne renseigne sur le titre de l’or, soit sa pureté intrinsèque, tandis que la troisième colonne mentionne son poids brut.

Si vous avez un jour à peser un lingot, utilisez une balance professionnelle et non une balance de cuisine, trop peu précise.

En ce qui concerne la détermination du poids d’or fin effectivement contenu dans le lingot, il vous suffit de multiplier le titre renseigné sur le certificat par le poids brut pour obtenir la valeur de métal précieux dont vous êtes propriétaire.

Le certificat peut parfois s’avérer très ancien, quelle que soit son ancienneté il a pu subir les ravages du temps ou de causes exogènes voire tout simplement avoir été égaré. En cas de revente, si l’acheteur potentiel vous propose une décote sous prétexte que le certificat est absent ou détérioré surtout passez votre chemin !

La perte ou le mauvais état de conservation du certificat n’est jamais cause de décote ou de dévaluation du lingot. En effet, il existe un moyen de s’assurer de l’authenticité et de l’origine du lingot, il s’agit du spectromètre. La maison Godot & Fils en est équipée, si vous rencontrez des acheteurs qui vous opposent le fait que votre certificat est dégradé, nous serons ravis de vous accueillir pour une expertise gratuite et un rachat éventuel.

Aussi, n’hésitez pas à consulter les conseillers Godot & Fils que ce soit pour des problématiques d’investissement, de fiscalité ou d’investissement. Tous formés au savoir faire de la maison mère Godot & Fils, ils sauront répondre à toutes vos questions et ce, selon votre profil d’investisseur.

Recent Posts

Leave a Comment