La Philharmonique de Vienne : une valeur sûre

Au panthéon des pièces d’investissement, les places sont chères et prisées. On y retrouve notre fierté nationale : la pièce de 20 Francs Napoléon, d’autres plus exotiques telles que la 50 pesos ou Krugerrand et encore d’autres dont la réputation n’est plus à faire, telle que la 20 dollars or. Si nous nous enorgueillissons de notre Napoléon, l’Autriche peut quant à elle, être fière de sa pièce bullion, la célèbre Philharmonique de Vienne.

Cette pièce, émise en 1989 remplit tous les critères de la pièce d’investissement, avant même d’être déclinée en version argent en 2008 elle avait conquis nombre d’investisseurs de par ses qualités intrinsèques mais aussi extérieures.

Frappée par l’Institut Monétaire autrichien situé à Vienne, cette pièce-lingot se hisse rapidement à la première place des pièces-lingot en termes de vente. Ainsi, en 1992,1995 et 1996 le World Gold Council consacre son statut de pièce la plus vendue au monde.

Sa disponibilité en divers formats participe grandement à l’engouement qui entoure cette pièce. Il en existe quatre formats dont le 1/10 once, le ¼ once, le ½ once et enfin l’once dont la valeur faciale apparait en euros depuis 2002, en remplacement du schilling autrichien. Ce qui explique que le millésime de 2001, qui précède ce changement soit particulièrement recherché. D’autant qu’une grande partie de celles-ci furent refondues pour les besoins de l’Institut Monétaire, ce qui en fit immédiatement des pièces rares donc difficiles à obtenir à moins d’y mettre le prix.

On doit l’emblématique gravure au graveur Thomas Pesendorfer, elle reprend la façade du Grand Opéra de Vienne qui accueille lui-même le célèbre orchestre Philharmonique de Vienne. Dans la partie inférieure de l’avers, on peut voir le poids, la pureté, la valeur faciale ainsi que le millésime de la pièce, tandis que la partie supérieure donne à voir les mots « REPUBLIK OSTERREICH ».

En retournant la pièce, on découvre le célèbre revers représentatif de l’ensemble Philharmonique de Vienne qui même les instruments les plus emblématiques dont font partie le violoncelle, le cor, le basson, la harpe ainsi que quatre violons. Dans la partie supérieure, on lit la titulature « WIENER PHILHARMONIKER ».

Le titre de pureté élevé de la Philharmonique : 999/1000e en fait une pièce d’exception et ce quel que soit le format. On peut comparer cette pièce d’investissement à la Krugerrand bien que la qualité de sa gravure la distingue de cette dernière. En revanche, sa prime diffère à peine de celle de la Krugerrand : respectivement 3,45% contre 3,50%. La Philharmonique siéra donc à qui souhaite protéger son épargne des vicissitudes de l’économie.

Si vous ignorez où vous en procurer, consultez le catalogue de la maison Godot & Fils en ligne ou directement en agence. A ce propos, une agence Godot & Fils a récemment ouvert à Neuilly, les conseillers Godot & Fils répondront sans détour à vos questions concernant l’investissement dans les métaux précieux, le placement ou encore la fiscalité.

Venez à leur rencontre à l’agence Godot & Fils de Neuilly située au numéro 10 de la rue du château, ouverte du lundi au vendredi de 09 h 30 à 18 h 45.

Recent Posts

Leave a Comment