Cours de l’Or : la Russie à nouveau acheteuse d’Or

Cours de l’Or : la Russie à nouveau acheteuse d’Or

 

Le vendredi 26 mars 2021, par l’intermédiaire de son fond de pension national, la Russie a annoncé son intention d’investir à nouveau des sommes colossales dans le métal jaune.
La stratégie est la même que celle des années précédentes : la Russie cherche à se débarrasser des dollars US (USD) qu’elle a en réserve et augmenter ses provisions dans le plus ‘protecteur’ des actifs. La crainte de perte de valeur, à cause de l’inflation, des USD et EUR en réserve n’est évoquée qu’à demi-mot.

Ce fond de pension gère un encours de 167 milliards d’USD ; ce qui représente 12% du Produit Intérieur Brut (PIB) de la Russie.

 

En février 2021, le ministre russe des finances, Anton SILUANOV, avait fait part de son ambition de réduire les réserves de change du pays. Notamment, il a réduit  la part de l’USD et de l’Euro passe de 45% à 35%.  D’autres devises, comme le yen japonais (JPY), le yuan chinois (CNY) ont vu leurs parts augmenter de 10% à 15%. La livre sterling (GBP), qui représente 10% des réserves, ne devrait pas être impactée.

 

Au 3e trimestre 2020, la Banque Centrale de la Fédération de Russie détenait 2 300 tonnes d’Or en réserve ; ce qui en fait le cinquième détenteur d’Or dans le monde. Les achats d’Or de la Russie ont commencé en 2005, alors que le pays renouait avec la croissance après quelques années de crise économique. Il y a 15 ans, les réserves d’Or du pays s’élevaient à 400 tonnes. La Russie a multiplié par presque 6 ses réserves d’Or depuis.
Entre 2005 et 2013, la Russie a augmenté ses réserves de 500 tonnes. Tandis qu’entre 2013 et 2020, le pays a augmenté ses réserves de 1300 tonnes.

 

A cause de la hausse rapide des cours de l’Or en 2020, ce pays avait décidé de suspendre temporairement ses achats d’Or en avril 2020. Cela était dû à plusieurs facteurs :
– le premier, la baisse du cours du baril de pétrole à des plus bas niveaux qui a privé la Russie de revenus pendant l’année 2020. Le pétrole représente près de 30% des revenus du pays.
– la seconde, l’entrée des fonds de pension américains sur le marché de l’Or  qui ont fait bondir le cours de l’Or de près de 30% entre avril et août 2020.

Ce double effet opposé a fortement réduit les capacités de la Russie à investir en 2020 sur l’ensemble de son appareil productif.

 

Actuellement, le cours de l’Or est au niveau d’Avril 2020. Le prix du baril de pétrole est au plus haut depuis 1 an. Après avoir fait une pause, la Russie reprend sa stratégie monétaire engagée depuis plusieurs années pour échapper à l’hégémonie des Etats-Unis et de l’USD.

 

Cours de l’Or : la Russie à nouveau acheteuse d’Or

 

 

Mathieu AMACHER

Recommended Posts

Leave a Comment